Décembre 2008
Vous êtes ici : Anim'Ecole > J'écris un poème sur l'eau

J'écris un poème sur l'eau

AFIN DE SENSIBLISER LES PLUS JEUNES AUX ENJEUX LIÉS À LA PRÉSERVATION DE L’EAU, LE SIVOM A ORGANISÉ UN CONCOURS DE POÉSIE INTITULÉ « J’ÉCRIS UN POÈME SUR L’EAU ». LES ÉLÈVES DES CLASSES PARTICIPANTES ONT EXERCÉ LEURS TALENTS DE POÈTE ET RIVALISÉ D’IMAGINATION…

Pas moins de 17 classes ont participé à ce concours qui était ouvert aux classes de CE2, CM1 et CM2 du périmètre de l’Agglomération Mulhousienne.

Deux classes ont présenté une œuvre collective ; pour les autres le SIVOM a présélectionné 2 poèmes par classe avant de les soumettre au jury.

Respect des règles poétiques, longueur et originalité du texte, qualité de la présentation ou encore évocation de la protection de l’environnement, ont été autant de critères pris en compte pour désigner les vainqueurs : les élèves de CM2 de la classe de Madame Besançon de l’Ecole Alfred Giess à Morschwiller-le-Bas. Les poètes en herbe passeront une journée au Centre de réintroduction des cigognes et des loutres à Hunawihr et recevront chacun des cadeaux Vert et Bleu Junior. Vu la qualité des œuvres présentées, le SIVOM a également récompensé les élèves des classes placées en 2e et 3e position : les CM1 A6 de la classe de Mr Naegelen de l’Ecole Strueth à Kingersheim et les CE2/CM1/CM2 de la classe bilingue de Madame Bouhelier de l’Ecole Bartholdi à Riedisheim qui ont présenté un poème chanté en Français et Allemand sur CD !

Retour vers le site du sivom

EDITO

Faire découvrir au grand public des lieux hors du commun tels qu’une station d’épuration et une usine d’incinération dans le cadre des journées du patrimoine peut apparaître comme un véritable défi pour une collectivité.

Ce défi, nous l’avons relevé et nous sommes fiers d’annoncer que ce sont plus de 2000 personnes qui se sont déplacées pour prendre part à ces journées portes ouvertes, les premières du genre !

C’est dire l’intérêt que vous portez à la problématique des déchets et à la préservation de l’environnement.
D‘ailleurs, d’après une récente étude, ce sont près de 98% des habitants du périmètre du SIVOM de l’agglomération mulhousienne qui sont convaincus de l’importance du geste de tri.

D’autres résultats de cette étude, tout aussi édifiants, vous sont dévoilés dans ce nouveau numéro de Vert et Bleu.
Ils nous permettront d’aller de l’avant pour répondre davantage encore à vos souhaits et préoccupations.
C’est dans ce sens qu’un point de collecte des déchets médicaux piquants, coupants et tranchants va être créé. En effet, beaucoup d’habitants en auto-traitement nous demandent régulièrement comment se débarrasser de leurs déchets de soins dans de bonnes conditions. A partir du 1er janvier 2009 cela ne sera plus un problème !

Bonne lecture,